Lettre d’information N°13

LETTRE D’INFORMATION N°13

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du 23 JANVIER 2009

RAPPORT d’ACTIVITE

UNE ECOLE A BODH GAYA

Je ne vous referai pas l’historique d’Une Ecole à Bodh Gaya, car vous tous ici présents, je suppose que vous devez déjà le connaître, puisque fidèles adhérents à notre projet depuis 2003.

Je vous ferai simplement un récapitulatif des actions menées en 2008 au profit de cette école en Inde.

Le dimanche 2 mars 2008, un couscous « Royal », on peut le dire comme cela, de par ses qualité et quantité. Je dirai encore bravo à notre cuisinière, mais aussi à tous les bénévoles qui se sont investis à l’épluchage des légumes, de même à faire la vaisselle en fin de repas. Encore merci à toutes et à tous. Notre grande récompense a été le bénéfice dégagé de cet après-midi qui s’est déroulé dans une ambiance conviviale puisque 108 invités étaient parmi nous.

Continuer la lecture de Lettre d’information N°13

Lettre d’information N° 12

LETTRE D’INFORMATION N° 12

(janvier 2009)

Nouvelles constructions

Lors de notre assemblée générale de juin 2008, nous avions envisagé, au vu de l’augmentation du nombre d’enfants (cf. courbe de croissance), la construction d’un nouveau bâtiment pour abriter des salles de classe supplémentaires.

Après réflexions et discussions avec le directeur de l’école Mr Rajesh, le conseil d’administration a préféré ajouter un deuxième étage au bâtiment existant et le couvrir d’un toit, pour limiter les dégradations dues à la mousson.

Dès la fin de celle-ci, en septembre, ces travaux ont été entrepris. Ils ont été terminés en décembre 2008. Le portail ainsi que la loge du gardien ont été déplacés du côté de la nouvelle route (photos en bas de cette lettre).

Les inondations catastrophiques du mois de septembre en Inde n’ont pas touché Bodh Gaya, mais une région plus au Nord, à 12 heures de train. En rentrant de ses vacances, Rajesh a pris 4 jours pour aller aider, il a apporté quelques vêtements et un peu de nourriture (payés par lui). La situation était terrible, il a pleuré pendant 4 jours… A Bodh Gaya au contraire, il nous a signalé que la moisson n’a pas été bonne (par manque d’eau !) et que les villageois ont apprécié de gagner un peu d’argent en travaillant aux nouveaux bâtiments de l’école.

Continuer la lecture de Lettre d’information N° 12