File d'attente impressionnate pour la journée de consultation gratuite.

Avec cette première lettre de l’année 2024, nous sommes heureux de partager avec vous quelques bonnes nouvelles de « Une École à Bodh Gaya ».Journée de consultation médicale gratuite à l’écoleEn décembre, un très bel événement s’est tenu dans l’enceinte de l’école, à l’initiative de Rajesh, son directeur : trois médecins réputésContinue Reading

plaquette de l'association

Nous avons dû récemment préparer un dossier présentant notre association à l’intention de l’administration. Nous publions ici de larges extraits de ce dossier, qui est certes un peu formel, mais qui contient beaucoup d’informations très intéressantes. I. Identification de l’auteur de la demande II. Identification de l’organisme (joindre une copieContinue Reading

Portrait de Rajesh, le directeur de l’école. « Droiture, courage et intégrité au service des enfants » L’histoire de l’école et celle de la rencontre entre Rajesh Verma et Lama Tsultrim – alias Jean-Marc Gandit – sont intimement liées à leurs personnalités et à leurs forces de conviction respectives. RajeshContinue Reading

Après plusieurs années sans visite, un membre du bureau a pu se rendre en Inde et il nous rapporte des nouvelles et surtout un constat : « l’école va bien ». On aurait pu craindre en effet un constat différent, sachant que les écoles ont dû être fermées pendant de longs mois dans l’État du Bihar, avec toutes les répercussions négatives que l’on peut imaginer.Continue Reading

Brigitte nous a présenté son rapport moral pour l’année 2021 lors de l’assemblée générale de l’association “Une École à Bodh Gaga”, le 11 juin 2022 à Lusse. Elle nous parle de l’Inde, des problèmes liés à la pandémie, mais aussi d’espoir, des bons résultats aux examens, de l’avenir des jeunes, et aussi du passage de flambeau au sein du “French Committee”.Continue Reading

Intouchables, Bihar, Inde

A l’école, beaucoup d’élèves appartiennent à la catégorie des intouchables, intouchable signifiant littéralement que l’on ne peut pas toucher. Très ferme sur le respect de l’éthique de l’école, Rajesh a dû se séparer de deux institutrices, parmi les premières embauchées, car elles s’étaient comportées de manière discriminante avec des enfantsContinue Reading